Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : PUVM
  • : Association à but humanitaire/développement en Afrique
  • Contact

PRINCIPES DE VIE

AMOUR UNIVERSEL:

Aimer son prochain sans rien attendre en retour.

Sois comme :

- l’eau courante pour la générosité et l’assistance.

- le soleil pour l’affection et la miséricorde.

- la nuit pour la couverture des défauts d’autrui.
- la mort pour la colère et la nervosité.
- la terre pour la modestie et l’humilité.
- la mer pour la tolérance.

Parais tel que tu es ou bien sois tel que tu parais

        Rûmi 1207 – 1273. Toujours d’actualité

 

Ou si vous preferez :

"Aime ton prochain comme ton propre frere"

" Fais à autrui ce que tu aimerais que l’on te fasse"

 

Domaines

Education

Santé

Ecotourisme

Articles Récents

  • Panne sur la piste
    Le départ pour Kanyegero a eu lieu le mercredi 1 avril ; avant d’atteindre Birava, environ 5 km à faire, le support des lames de ressort arrière gauche s’est cassé ; impossible d’aller plus loin. Après constat, notre chauffeur Claude a dit qu’il fallait...
  • Reprise des travaux sur le site
    Le Mwami a réussi à débloquer des fonds pour reprendre la finition des travaux, étape par étape, dans le but de faire venir des touristes durant le wek-end pour commencer. Dans l’ordre, rendre la boutique opérationnelle, puis le bar/resto, puis les dômes....
  • La vie à Kanyegero
    N’ayant plus beaucoup de sujets d’articles en ce moment et aussi pour éviter ces publicités envahissantes si aucun article ne parait dans les 45 jours, je vais faire un rapide tour d’horizon. Il est certain que peu de gens accepteraient d’avoir le genre...
  • Tempête à Kanyegero
    Le 23 février nous avons eu droit à une grosse tempête venant du Rwanda. Le vent était tellement violent qu’il soulevait l’eau du lac qui faisait un front de buée. Les vagues du lac Kivu n’ont évidemment rien à voir avec les tempêtes sur le lac Tanganyika...
  • Tremblement de terre à Kanyegero
    Le 10 janvier, à 23.10, une secousse a fait vibrer le sol. A l’intérieur du dôme, le plancher de la mezzanine a bien tremblé. Une des sentinelles a préféré s’enfuir chez elle. Le lendemain nous avons constaté quelques dégâts. Le chapeau chinois du dôme...
  • Histoire de Noëlla
    Noëlla est une femme de 53 ans, native de Birava (30km au nord de Bukavu), qui a épousé un architecte italien, Adélio Castiglioni, venu comme volontaire faire des constructions dans son village. En 1995, sa famille a traversé en jeep le parc de Virunga...
  • De la résignation à la conscientisation par le Dr Sofia Mikolo
    Un article dans un journal a attiré mon attention ; après la lecture je me suis rendu compte que ce Dr Mikolo exprimait exactement ce que je pense, mais dit par un congolais cela a plus de poids. Malgré que cet article, rediffusé, date de 2005, il n’y...
  • Rencontre avec l’Honorable Muderhwa Nabintu Béatrice
    Dans le cadre de la recherche de bailleurs pouvant aider PDIP à faire avancer ses projets, nous avons eu l’opportunité ce dimanche 21, de rencontrer l’Honorable Muderhwa. Madame Muderhwa est députée de Kabare, Sud-Kivu, étant native de cette zone, elle...
  • 3ème VISITE A LWAMA
    La mission avait 6 personnes, Alexandre, le coordonnateur ; Jef, l’agronome ; Joëlle, enseignante et animatrice ; Pauline, consultante ; Claude, chauffeur ; et moi-même consultant Nous sommes partis de Bukavu le Dimanche 7 Décembre ; nous avons préféré...
  • Fête de remerciements de PDIP
    Les membres de PDIP ont décidé de faire une petite fête pour Pauline, en remerciement de ses dons et de son indéfectible soutien à leur association. Parmi les invités se trouvaient Ezéchiel et son épouse Léontine qui avaient eu la gentillesse de nous...

2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 15:05

Ayant été absent durant 5 mois, à mon retour, les sticks qui encadraient le lieu de compostage, ont disparus.

Après avoir égalisé le monticule qui restait, j’ai pris une poignée de terre que j’ai fait sentir aux sentinelles, qui s’occupaient de vider les seaux pleins de matière fécale ; j’ai dit que pour moi ça sentait la forêt, l’humus ; ils ont constaté que la nature avait tout transformé.

Donc ce tas de terre représente une grande quantité d’engrais organique naturel.

Nous avons fait un 2ème emplacement pour un nouveau compostage.

Compostage
Compostage
Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 14:13

Le chaton que nous avons laissé, a grandi et il est devenu une chatte adulte. Elle a fui les visiteurs, ce qui pour elle est une mesure de sécurité, ce qui lui évite de finir dans une casserole.

La sentinelle qui s’occupe d’elle dit qu’elle va avoir des petits, alors Pauline a décidé de lui faire un abri sûr.

Après réflexion j’ai pensé que deux bassines cousues ensembles pouvaient faire un bon abri.

Le félidé
Le félidé
Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 14:09

Depuis l’arrivée de Pauline, il y a 2 semaines, nous avons procédé à quelques petits aménagements pour améliorer le confort quotidien.

Nouveaux aménagements
Nouveaux aménagements
Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 08:14

Situation actuelle :

Après plusieurs mois d’inactivité, due au manque de financement d’une part et à mon voyage en Europe d’autre part, le site s’est un peu dégradé à cause des intempéries et du manque d’entretien.

Etat des lieux :

Le dôme(5) débuté à mon départ, est resté en l’état, sauf que les pluies et le soleil ont eu raison de la solidité des sacs.

D’après notre expérience, il ne faut pas aller au-delà d’un mois sans mettre une protection, sinon on passe un doigt à travers la toile sans difficulté car les parties exposées se désagrègent complètement. La photo est suffisamment éloquente.

La grande paillote s’est effondrée, à cause des grands vents, mais surtout des fourmis rouges qui avaient complétement rongé les bases des sticks.

Le vent n’a eu qu’à la pousser pour que la paillote bascule et s’affaisse.

Les dômes ayant eu un chapeau chinois ont tenu, pour les 2 autres, la terre protectrice commençait a partir.

Actions menées depuis mon retour :

Reconversion de la grande paillote, en petit paillote.

Prolongement des autvents de ce qui sera le comptoir Bar/Resto

La paille récupérable de la grande paillote a servi à faire une partie des chapeaux chinois sur les dômes couverts de terre.

Nous avons recouvert de terre les 4 dômes et le comptoir (celui-ci pas terminé par manque de finance).

Le dôme 1 n’ayant pas eu de poutre pour mezzanine dès la construction, une structure en madrier a été montée, incluant un coin toilettes sèches, comme le dôme 2; 2 dômes en sont encore dépourvus. Il faut dire que c’est une innovation qui n’avait pas été prévue au départ, la mezzanine et les toilettes sèches à l’intérieur, plus confortable que d’aller sous la pluie pour accéder à ceux de l’extérieur.

La structure verticale de madriers du dôme 1 nous a permis de faire une banquette pour s’asseoir ou s’allonger (on est en Afrique).

Comme j’avais repris les 10kg perdus dans l’année écoulée, je me suis permis de financer (sur ma pension alimentaire *) les petites dépenses obligatoires pour relancer la mécanique.

Nous avons, PDIP et moi, rencontré le Mwami qui a confirmé son soutien au projet Kanyegero et va faire en sorte de l’inclure dans le budget de la Chefferie.

Le Mwami envisage aussi la construction d’un débarcadère en dur (béton), pour faciliter l’accès au site en cas de non praticabilité de la piste à cause des pluies.

Beaucoup reste à faire pour que cet Eco-village soit complétement opérationnel.

  1. Finir les aménagements :

- De la boutique et bureau d’accueil

- Du comptoir Bar/Resto

- Des dômes

- De la cuisine

- Des toilettes sèches / douches

2. Acheter tout le matériel et mobilier qui servira à l’accueil des visiteurs :

La liste est longue, incluant tables, chaises, couverts, assiettes, matelas…..un état des besoins a été présenté.

3. Designer un responsable du site qui supervisera le ou la responsable :

- De la boutique( Photo)

- Du Bar/Resto(photo)

- Des dômes / hôtel

Avec un financement assuré, ce site peut être opérationnel avant 3 mois.

Evidemment il faudra y inclure de l’énergie, car les bougies et les leds ne peuvent être que provisoires. Le gros avantage des bougies,c’est qu’elles ne permettent pas encore de brancher une très bruyante stéréo, ce qui dénaturerait complétement le site de Kanyegero et lui enlèverait le côté isolé, calme et tranquille propice au repos.

* Je viens de comprendre pourquoi j’avais perdu 10kg,j’avais fait descendre mes rations à 60$ par mois,donc à 2$ par jour, soit sous le seuil de pauvreté !!!!

De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
De Retour à Kanyegero
Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 11:37

Au coucher du soleil;  vous ne savez pas ce que vous manquez de ne pas être là avec moi.

Soleil couchant à Kanyegero(800x600)

Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 10:15

 

Nous avons connu des temps morts,  dus au manque de financements du côté de la Chefferie qui devait d’abord envoyer ses comptes au gouvernorat ;  l’administration étant lente,  les travaux stagnent.

 

Après avoir démonté les 2 dômes trop imbibés de pluie,  nous avons attendu la petite saison sèche, qui a eu du retard,  mais a fini par arriver ;  une dizaine de jours,  sans pluie,  ou très sporadiques.

 

Nous avons profité de ce délai pour construire un chapeau chinois protecteur sur le dôme 5.

Apparemment il s’avère efficace et si la paille devra être changée périodiquement,  cette solution est moins coûteuse qu’un revêtement de ciment.

 

1 P1030514 (800x600)

dôme 5

 

Nous avons aussi refait le toit de la boutique car les bâches n’étant pas de bonne qualité,  il a fallu les remplacer.

Une protection pour les murs, par auvents, a été ajoutée.

4 P1030515 (800x600)

Photo boutique

 

Dans la foulée nous avons monté la porte intérieure et fixé une partie des étagères.

2 P1030513 (800x600)

 

 

3 P1030512 (800x600)

 

En théorie la boutique est opérationnelle,  en pratique il faut désigner un responsable qui devra faire les premiers achats (huile, sel,  sucre,  savon….) et tenir le livre de comptes.

 

Dans quelques jours,  les habitants de l’ile d’Ibinja pourraient venir s’approvisionner à la boutique Kanyegero.

Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 16:29

Pauline a terminé son séjour de 5 semaines qui s’est avéré,  selon ses dires,  très positif.

 

Elle n’a pas vu le temps passer, entre l’éco village,  les visites rando, les soins aux enfants brûlés, l’initiation au badminton…

 

1 P1030356 (800x600)

 

2 P1030427 (800x600)

 

3 P1030411 (800x600)

 

4 P1030439 (800x600)

 

brûlures cicatrisées de la jambe d'Ines

 

Avant son départ elle a remis au lycée Wima,  un sac avec 4 sets : 16 raquettes,  4 filets,  des volants.

Sœur Julienne,  responsable de cet établissement a dit qu’elle prendra soin de ce matériel et veillera à ce que les filles s’adonnent à ce sport entièrement nouveau pour elles, ainsi que pour les garçons d’ailleurs, sous la supervision de Salomon le prof de gym.

 

5 DSC02386 (800x600)

 

PDIP a tenu une réunion avant son départ. Toute l’équipe a remercié Pauline de son engagement à soutenir leur association et espère qu’elle continuera à faire leur plaidoyer pour soutenir leurs projets.

 

Avant de se séparer,  ils lui ont remis une sculpture de bois représentant une femme africaine portant un enfant tout en préparant le repas.

 

Ils ont dit espérer la revoir le plus tôt possible.

Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 15:25

 

Parmi les activités proposées au site Kanyegero,  il y a la visite de la carrière de marbre d’Ibinja.

Nous avons demandé au responsable de la société civile,  aussi directeur d’école, de nous faire visiter cette carrière.

1 DSC02495 (800x600)

 

L’habitation de ce monsieur se trouve exactement en face de l’éco village de Kanyegero.

 

2 DSC02538 (800x600)

 Photo 2

Nous avons questionné sur ce que devenait maintenant cette carrière.

Rien,  elle ne fonctionne plus et se trouve à  l’abandon ;  des villageois cultivent des parcelles pour ne pas laisser le terrain vide.

Au départ, c’était une équipe de belges,  dont l’intendant de Mobutu,  Mr Busine, qui s’était porté acquéreur de 18 ha au bord du lac.

 

Après le départ des belges et de Mobutu,  des membres d’une congrégation protestante ont demandé au Mwami de Kalehe,  dont dépend Ibinja,  une partie de cette concession pour ériger une église,  une école et un petit poste de santé car dans cette partie de l’ile il n’y a pas de dispensaire officiel.

 

3 P1030421 (800x600)

 

Le Mwami leur a cédé 3 ha.

 

Nous avons pu visiter le poste de santé,  qui a beaucoup de difficultés à obtenir des médicaments et du matériel. Ils sont parfois aidés par la FOMULAC,  organisation belge qui a construit un hôpital,  une quinzaine de km au nord de la péninsule de Lugendo.

 

4 P1030418 (800x600)

 

 

C’est aussi de cette carrière de marbre qu’ont été retirées les pierres qui ont servi à la construction du tombeau de la mère de Mobutu,  Mama Yemo.

 

D’après nos guides, Ibinja ne reçoit le soutien d’aucune ONG ; cette ile a un gros problème d’eau potable. Nous avons expliqué que l’ile étant très déboisée,  stériliser l’eau par le bois de chauffe amplifierait le processus ;  par contre,  laisser des bouteilles d’un litre et demi, remplies de l’eau du lac,  exposées pendant 6 h au rayons UV du soleil,  permettait de tuer toutes les bactéries présentent dans la bouteille.

Ils vont faire passer le mot.

 

Ils ont mentionné qu’ils ont environ 15.000 électeurs recensés, ce qui pourrait faire dans les 40.000 hab.

Pour les produits de première nécessité,  ils vont à Birava ou à Bukavu.

La population vit exclusivement de la pêche et de l’agriculture.

 

Ils sont très content d’apprendre qu’une boutique va ouvrir à Kanyegero,  qui se trouve à peine à 10mn de pirogue,  à rame, pas à moteur,  en face de chez eux.

 

Nous leur avons précisé qu’il ne s’agit pas d’un super marché où on trouve de tout,  mais dans un premier temps,  le sel, l’huile,  la farine,  l’eau en bouteille,  riz, haricots devraient être sur la liste, ainsi que des unités pour téléphone.

Inévitablement,  la question : « est-ce que l’on trouvera aussi de la bière ?»

 

Il y en aura puisque Kanyegero aura aussi un restaurant et bar,  mais il faudra consommer sur place car cette boutique ne sera pas un dépôt de boissons.

Nous avons quitté l’ile après une visite de 2h.

 

5 DSC02517 (600x800)

 

 Nos guides nous ont raccompagnés à l’éco village et les rameurs nous ont dit que la traversée aller- retour c’était 5$.

 

6 DSC02522 (800x600)

 

 

C’est le début d’un circuit touristique !

Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 14:05

Le samedi 7 décembre, le Mwami de Kabare a présenté le projet de Kanyegero aux autorités invitées ou à leurs représentants.

 

Dans l‘assemblée ils étaient environ une cinquantaine. Il a précisé que les travaux n’étaient pas encore finis mais qu’une organisation de mise en place était en cours.

 

1 DSC02481 (800x600)

 

2 DSC02478 (800x600)

 

 

A cette occasion aussi, le vice-président de l’association PDIP, a expliqué l’historique du projet, ainsi que les innovations qu’il apporte pour la région.

 

En effet lors de la visite guidée, nous avons mis l’accent sur toutes les nouveautés liées à ce projet.

 

1. Tout d’abord un éco village pour promouvoir l’écotourisme ; le tourisme étant inexistant dans cette région depuis plusieurs décennies, à part le parc de Kahuzi-Biega, via le Rwanda.

2. Projet fait par la population, sans appui de bailleurs extérieurs, à seulement PUVM pour le démarrage et la Chefferie de Kabare qui a pris le relais.

3. Projet qui sera géré par une équipe issue de la population locale, formée par PDIP.

4. Les habitations en forme de dôme, construits avec des sacs de terre.

5. Une couverture végétale sur le toit de la boutique, à la place de tôles métalliques.

6. Des toilettes sèches avec utilisation de sciure pour fabriquer du compost qui aidera à fertiliser les terres qui s’appauvrissent.

 

Parmi les invités, un délégué du PNKB (Parc National de Kahuzi-Biega), a précisé que le village de Kanyegero sera inclus dans un circuit touristique qu’ils sont en train de mettre sur pied.

 

Un groupe de danseurs traditionnels a été convié à faire quelques danses en chantant.

3 DSC02448 (800x600) 

 

4 DSC02460 (800x600)

 

 

Kanyegero est maintenant officiel et connu de tous.

Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 09:02

Le Mwami a décidé que l’inauguration du site pourrait avoir lieu le samedi 7 décembre,  même si beaucoup reste encore à faire.

 

 

Invitation Kanyegero

 

Invitation Kanyegero2

Partager cet article
Repost0
Published by PUVM - dans Eco tourisme